Pas de catégorie disponible.

Moto-Guzzi "850" Le Mans I
Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I Moto-Guzzi "850" Le Mans I

Moto-Guzzi "850" Le Mans I

ShowRoom

Certaines variantes sont indisponibles

Marque : MOTO_GUZZI

1 000,00 € - 10 000,00 €

Le nom de "Le Mans" chez Moto Guzzi est associé aux modèles sportifs! Avec cette machine, on est en plein dedans !!
Les premières ébauches du projet Le Mans datent de 1971/1972. Ce nouveau moteur doit permettre à Moto-Guzzi de revenir dans la course à l'armement. Le projet est lancé lorsque Alejandro De Tomaso a la volonté de se battre sur le terrain des marques japonaises en sortant des modèles multi-cylindres. Suite à une mauvaise réussite commerciale, La première Le Mans arrive donc sur le marché qu'en 1976.

Force est de constater que la nouvelle Guzzi se hisse tout de suite au niveau de ses concurrentes, tant au niveau des performances que de l'équipement. La 850 Le Mans n'est pas une suiveuse, bien au contraire, elle innove. Ce n'est pas la plus puissante du marché, mais les qualités de cette tringlerie sont indéniablement mises en valeur par la partie cycle "made by Tonti".

C'est en cela que les concepteurs de la 850 Le Mans ont fait de cette machine un mythe : un moteur turbulent dans une partie cycle rigoureuse, Le moteur invite à l'excès et la partie cycle le permet. Son propriétaire l'a pris au mot et à intégrer un 1000cc préparé (1041cc), volant moteur allégé, arbre à came racing ... une foudre de guerre !!

Parfaitement stable sans nuire à la maniabilité, la partie-cycle excelle tant dans le cadre d'une utilisation sportive que lors de balades. Et quelque soit l'utilisation, le système de freinage intégral breveté par Moto-Guzzi surprend par son efficacité. Ce système accouple le frein arrière avec un disque de la roue avant, tous deux commandés par la pédale de frein (ne commandant que l'arrière sur la quasi totalité des autres motos). La moto garde ainsi son bel équilibre même dans les phases de freinage. Seules les suspensions (le double combiné arrière) avouent parfois leur limite en terme de confort.

Concernant l'habillage de la belle, il faut avouer que la collection 1976 lui va à ravir. La tête de fourche a un dessin intemporel qui, sans aucun doute, plairait encore aujourd'hui.

La première génération de Le Mans fut produite à un peu plus de 7000 exemplaires et est très certainement, aujourd'hui, le modèle le plus recherché.

Moteur 1041cc
Réfection culasse au sans plomb,
Cadre : Double berceau en tubes d'acier
Réservoir : 22.5 litres
Hauteur de selle : 775 mm
Longueur : 2 190 mm
Largeur : 720 mm
Empattement : 1 470 mm
Boite à 5 rapports, secondaire par cardan
TRAIN AVANT
Fourche téléhydraulique 
2 disques Ø 300 mm
TRAIN ARRIÈRE
2 amortisseurs latéraux
1 disque Ø 242 mm

Les produits associés

Pas de produit disponible.

Haut de page